Dog's mind

Articles

La promenade quotidienne du chien : Pourquoi est-elle si importante ?

Abandonnez les idées reçues du jardin suffisamment grand pour que le chien se dépense ! De nombreux problèmes de comportement du chien (fugue, agitation, destruction, mordillement, hyper-sollicitation, manque d’écoute, etc) découlent directement d’un manque de promenade. Alors on ne vous le dira jamais assez : promenez votre chien quotidiennement ! Que vous viviez en appartement ou dans une maison avec jardin, les besoins des chiens sont les mêmes.

Dans cet article, je vous donne 3 conseils pour faire une promenade de qualité et avoir un chien épanoui !


Sommaire :

  1. Renifler de nouvelles odeurs
  2. Explorer de nouveaux endroits
  3. Rencontrer d’autres congénères

Renifler de nouvelles odeurs

Vous avez probablement remarqué que lorsque vous sortez votre chien dans la rue ou en forêt, il se met à renifler partout.

À votre avis que fait-il, et pourquoi fait-il ça ?

Alors non, ce n’est pas pour vous ennuyer…

Le chien est un animal qui, contrairement à nous, vit dans un monde rempli d’odeurs. Renifler est un besoin essentiel pour lui, et il est important de le laisser s’exprimer si on veut respecter l’essence même de notre chien. Le dépôt d’urines, de selles et de molécules d’odeurs laissés par les autres animaux (les chiens, les chats mais aussi les autres espèces) sont tout autant de messages, d’informations, que de moyens de communication.

Même si les capacités olfactives peuvent varier d’une race à une autre (par exemple entre un bouledogue français et un beagle), imaginez la quantité d’éléments que le chien peut analyser dans une seule odeur (odeur qui la majeure partie du temps n’est même pas perceptible par l’Homme) ! Multipliez ça par X odeurs : de quoi bien fatiguer votre chien au bout du compte ! Alors on met au placard les croyances limitantes sur l’importance de faire courir son chien derrière un vélo ou une balle pour le fatiguer. Laissez-le renifler et vous aurez un bien meilleur résultat, avec un chien beaucoup plus calme en promenade et au retour à la maison. Il a même été prouvé scientifiquement que l’olfaction réduisait le rythme cardiaque et le stress chez le chien (http://www.dogfieldstudy.com/node/1).

Plus il reniflera et meilleure sera sa santé physique et mentale !

    • Renifler fait baisser le rythme cardiaque du chien, même en marchant.
    • Plus il reniflera, et plus son rythme cardiaque baissera.

Explorer de nouveaux endroits

Si les besoins d’olfaction sont importants, les besoins d’exploration le sont tout autant.

Je suis souvent appelée pour des problèmes de rappel ou d’écoute lors des balades. « Mon chien s’éloigne trop de moi et ne revient pas quand je le rappelle », « Mon chien n’écoute rien en balade », « Mon chien n’a plus de rappel » etc.

Quelle que soit la race de votre chien (du dogue allemand au chihuahua), et l’âge de votre chien (du chiot au chien senior) le besoin de découvrir de nouveaux endroits est primordial. Emmenez votre chien se promener toujours au même endroit vous expose à des déconvenues avec lui. En effet, un manque de stimulations lié à l’absence de nouveautés, va pousser votre chien à se trouver de nouveaux éléments stimulants, le conduisant à ne plus être à l’écoute de son humain. Voici une liste (non-exhaustive) des problèmes fréquemment rencontrés :

  • aboyer ou sauter sur les gens.
  • s’éloigner à perte de vue
  • être très agité
  • réagir au moindre stimuli (un humain, un chien, un vélo etc).
  • etc.

Ce que vous devez savoir également, c’est que le meilleur moyen pour créer du lien avec votre chien, c’est de partir ensemble à l’aventure, découvrir de nouvelles promenades ! Google Maps est devenu mon meilleur ami depuis quelques années !

Rencontrer d’autres congénères

Et les besoins sociaux du chien, on y pense ?

Malheureusement pas assez souvent. J’entends régulièrement mes clients me dire : « Ah oui oui, il voit d’autres chiens ! Il y a le chien de ma mère et celui de ma sœur », ou encore : « Oui, il croise régulièrement d’autres chiens dans la rue ! “.

Alors je dirai que pour un chien qui n’est pas en grande demande d’intéractions canines, ça pourrait être suffisant. Mais certainement pas pour celui qui a des gros besoins sociaux. Alors si vous voulez que votre chien arrête de tirer sur sa laisse pour aller voir tous les autres chiens, ou lorsqu’il est détaché, se mettre à partir avec chacun des chiens qu’il croisera au point de vous oublier totalement, je vous conseille de combler ses besoins sociaux ! C’est en lui proposant des promenades variées, que vous multiplierez ses chances de faire de nouvelles rencontres.

Vous avez aussi de nombreux groupes de promenade, improvisés sur Facebook. Certains éducateurs canins proposent également des balades de groupe encadrés. Et puis il y a aussi les promeneurs de chien qui s’occupent de promener votre animal en compagnie d’autres chiens. Bref les possibilités sont multiples.

Je ne vous parle volontairement pas des parcs canins, pour la simple et bonne raison, qu’on y retrouve souvent les mêmes chiens, ce qui ne permet pas de faire de nouvelles rencontres. Et il y a également une concentration importante de chiens dans un espace clos, qui amène très souvent beaucoup d’excitation, sans possibilité de fuir pour ceux qui seraient les moins à l’aise.

En tant que professionnelle, je privilégie toujours la qualité des rencontres à la quantité !

 

Conclusion

Vous l’aurez compris, renifler et explorer sont essentiels à l’équilibre et au bien-être de votre chien. Ces besoins sont trop souvent négligés. Enormément de chiens s’ennuient dans leur quotidien. Un quotidien dicté par le rythme du travail et/ou des envies et humeurs de leurs humains. Et pourtant, la promenade quotidienne s’avère être un excellent outil dans la résolution de nombreux problèmes, si vous avez un chien :

  • très excité à la maison ou dans le jardin.
  • qui aboie beaucoup dans le jardin.
  • avec peu ou pas d’écoute.
  • qui vous suit partout.
  • etc.

Cette liste est non exhaustive, et la promenade est en aucun cas LA solution à tous vos problèmes. Mais elle contribue en très grande partie à la résolution de certains problèmes que vous pouvez rencontrer avec votre chien. Faites-vous aider par un professionnel de l’éducation canine en méthode bienveillante, si vous rencontrez des difficultés, ou que vous souhaitez apprendre à mieux le comprendre.

Maintenant que vous savez tout ça, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas promener votre chien. Alors c’est parti, on chausse ses chaussures de randonnée et on part se balader avec lui !

Carine SARAIVA
Educateur canin et comportementaliste

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Partagez